RECHERCHER SUR LE SITE

Bienvenue à Nieul et Alentours

Habitants, Élus, Membres de l’association sont heureux de vous accueillir au seuil de leur histoire dont les portes se refermeront en 1939. Vous n’y trouverez pas de "grandiose", que ce soit dans les paysages, les monuments... Tout y est pour ainsi dire "à portée de la main".

Chabaz d’entrar...


À la fin de votre visite, vous aurez compris que
nous puissions dire avec Ronsard :

Bref, quelque part où j’erre
Tant le ciel m’y soit doux,
Ce petit coin de terre,
Me rira par’sus tout.

VISITEZ LE MUSÉE

Un musée virtuel en Limousin :
Nieul et Alentours aux Portes de Limoges.

Un grand merci à ceux qui contribuent à la réussite du musée par leurs dons, leurs archives personnelles.

Dernière actualité

Voeux2017

Publié le 02/01/17

 

   Nous vous souhaitons de bonnes fêtes et tous nos voeux de réussite pour l’année 2017 et particulièrement pour nos visiteurs du musée virtuel et les fidèles de Russie et de St Petersbourg en 1er. Pour eux notre coup de projecteur tiré de nos archives et de celles de la ville de Thouron qui nous remettent en tête la région anciennement nommée gouvernement d’Ekaterinoslav...Des articles sur l’histoire de cette région et de ses vignobles sont à consulter sur la revue du vin lettres blanches sur fond rouge et sur la topographie des vins d’ André Jullien de 1832.

   une fleur de lys entouree de 2 tours

 

 

Coup de projecteur

les Russes de Thouron

...La soeur du chatelain, Elizabeth Angèle avait épousé en 1861 à l’âge de 17 ans, un gentilhomme de la chambre de l’empereur Alexandre ll. Il finit ses jours comme grand maitre de la Cour en 1914.

 N’ayant pu contracter mariage à Paris, les deux jeunes gens se rendirent à Mannheim et de là, entreprirent en carrosse le voyage de Kotowska qui se trouve à 90 verstes(environ 90kms) au nord d’Ekaterinoslav dans la russie méridionale.

 Georges Petrovitch Alexeieff était venu en France aprés avoir voyagé avec son précepteur en Grande Bretagne, en Suisse et en Italie. Ayant rencontré le Comte Alfred (le chatelain de Thouron) dans quelque diligence, la conversation s’engagea entre les deux voyageurs et le jeune étranger fut convié à venir à Thouron. Il y tomba amoureux d’Angèle et demanda sa main.

Le Comte dût être bien perplexe car si le parti lui paraissait splendide, il ignorait tout de la Moscovie. L’année suivante il dépêcha son fils Gédéon en Russie pour qu’il puisse rendre compte si sa soeur ne gémissait pas dans les neiges de ce pays " barbare". L’enquête de Gédéon confirma que le beau-frère Alexeieff était le plus riche propriétaire foncier du gouvernement d’Ekaterinoslav. La vie était là-bas très large et fastueuse, la société accueillante. La jeune Angèle avait ébloui l’aristocratie moscovite ; sa beauté était d’ailleurs merveilleuse. Enfin le visiteur avait était convié à des chasses grandioses ; cela seul aurait suffi à l’enthousiamer sur toutes les Russies ! Deux filles naquirent de cette union : Vera et Olga.

notes :

une verste : 1,0668 km

la russie méridionale est baignée au sud par la mer d’Azov avec ses stations balnéaires et ses vignobles.( voir la Topographie des vins de André A. JULLIEN de 1832).

 

Abraï Durso, maison de mousseux fondée par Alexandre ll, travaille avec un champenois qui crée pour elle des assemblages.(extrait d’un article sur la revue du vin de France

"la Russie-nouvel-eldorado-du-vin" de 2014) extraits :

. On trouve les ruines des1ères caves grecques dans la péninsule de Tamagne entre la mer Noire et la mer d’Azov avec un "entre deux mers".A l’époque que nous évoquons les Cosaques étaient présents sur ces terres.

Ekaterinoslav, fondée par Catherine ll la grande en1776 porte le nom de Dnipropetrovsk de 1926 à 2016 ; actuellement c’est la ville de Dnipro en Ukraine.Elle était connu pour son commerce d’étoffes.une carte postale ancienne et des clochetons orthodoxes d'une eglise de Ekaterinoslav

 

[ Carte interactive ]

En savoir plus sur notre territoire

Institutions qui soutiennent le musée de l’association reconnue d’intérêt général :


         
 

Suivez-nous sur :

Rejoignez-nous sur Facebook