Boisse, commune de Saint-jouvent

Chateau de Boisse, Saint-Jouvent. Carte postale ancienne, collection privée

Chateau de Boisse, Saint-Jouvent

Ce lieu a appartenu à la famille Faucon, Faulcon lorsque Charles de Faulcon épousa en 1584 Gabrielle de Népoux, fille de Jean de Népoux, seigneur de Boisse. L’Abbé Lecler nous apprend que nous trouvons toujours un de Faulcon en 1679.
Plus tard, le domaine devient propriété de la famille Génébrias puisque Léonard Génébrias, seigneur de Boisse et du Mayard, officier des Écuries du Roi, en 1767, devient maire de Saint-Jouvent en l’an VIII de la République.
En 1837, Boisse est la propriété de François Pétiniaud-Champagnac. Elle sera rachetée quelques années plus tard par Anathase Moreny.

La demeure actuelle a été bâtie en 1897, sur l’initiative de l’aïeul du propriétaire actuel. L’édifice remplace une ancienne maison de maître décrite en 1740. C’est Stephen Sauvestre qui en a été l’architecte en 1897. Il avait travaillé avec Eiffel. Il a d’ailleurs exposé les plans au salon parisien de l’architecture.

Le site domine une vallée et la demeure, construite sur le roc, est précédée par un jeu de terrasses. Le granit a été utilisé en moellons rustiques, les volumes ont été multipliés. La brique de Bourgogne a servi à réaliser les larges bandeaux au niveau des linteaux des baies à l’étage. Enfin, la réalisation de grands toits débordants et d’auvents, en ardoise d’Angers, donne à la demeure un aspect de cottage ou de maison de villégiature.

Sources :

Françoise CELER, Le Canton de Nieul, Haute-Vienne, in Images du Patrimoine, 1995, page 33.
Dictionnaire historique et géographique de la Haute-Vienne, Abbé Lecler, Marseille, 1976, page 646.